Lepays225.com

  

 
 

  

Médecins, infirmiers, sages femmes, pharmaciens (…) observent du 11 au 13 novembre prochains une grève. Cet arrêt de travail, s’il était suivi, va certainement paralyser  les CHU, les CHUR, les hôpitaux, et autres centres de santé de Côte d’Ivoire. Les agents de santé ont pris cette décision à l’issue d’une assemblée générale tenue le samedi 09 novembre 2019 à l’INHP à Treichville.Lire la suite...

 

Les agents du secteur de la  santé de Côte d’Ivoire ne sont  pas mécontents. Un mécontentement qui dure depuis de nombreux  mois.  Face à cette situation, ils affirment ne pas avoir d’interlocuteur. Pour exprimer leur colère, ils  ont décidé d’observer à compter du lundi 11 novembre 2019  trois (3) jours de grève.  C’est la décision  a été prise par les délégués des syndicats de la santé à l’assemblée générale extraordinaire tenue le samedi 09 novembre dernier à l’INHP à Treichville. Avant la prise de la décision, les différents responsables ont, à l’issue des discussions, dénoncé l’indifférence des autorités  face à leurs  revendications. « Depuis huit mois,  nous luttons pour une amélioration de la situation de tous les agents du secteur de la santé.  Personne ne veut nous écouter. Nous disons que la lutte a atteint une phase finale. Ce qui nous reste à faire, c’est la grève. C’est la raison pour laquelle nous appelons tous nos camarades agents de la santé à une mobilisation durant les trois(3) jours de grève. Nous leur demandons de rester à la maison. Pour ne pas pénaliser les populations, nous mettons en place un service minimum dans les blocs opératoires, les urgences, les accouchements, les salles de  réanimation et une restitution du personnel », a indiqué les responsables de la grève. Valentin Koulaï Mangri (porte-parole  de la plateforme des syndicats de la santé) a mis en garde toute forme de menace contre les agents de santé. « La grève s’impose à nous. Si après le premier jour de grève,  nous n’obtenons rien, nous allons corser nos décisions. Depuis près de huit (8) mois, les agents de santé sont rejetés. Après les trois jours de grève, nous déciderons à l’issue d’une assemblée générale de la suite où de la grève », a averti le porte-parole  des agents du secteur de la santé, Valentin Koulaï Mangri. Il avait à ses côtés les représentants   de syndicats d’agents de santé de plusieurs villes de l’intérieur du pays. Depuis plusieurs mois, certains syndicats du secteur de la santé dénoncent l’injustice dans le secteur de la santé et pour ça, ils ont soumis leurs revendications à la tutelle qui, disent-ils ne réagi pas. Dans leurs revendications, les syndicats des agents de la santé demandent la signature du degré  portant  reforme  du statut  de l’Infas. « Nous ne sommes pas contre la politique  de CMU du président de la République.  Nous disons que pour qu’une politique marche, il faut impliquer toutes les parties prenantes  dans cette politique. Les agents de la santé qui sont les principaux acteurs de cette politique de CMU, rien n’est prévu pour eux. Aucune motivation. Aucune prime. Pis, les avantages qu’ils avaient  avant  l’introduction  de la  politique de CMU  ont disparu. L’agent de santé  pour sa propre consultation est obligé  de payer. Nous disons que ce n’est pas normal. Ça suffit », a expliqué Valentin Koulaï avant d’ajouter que le combat que mènent les agents de santé  est pour la population. « Il n’y a pas de médicaments dans les hôpitaux ; le matériel n’existe, le personnel de santé  est mal traité. Notre combat  est de permettre le bon fonctionnement  de nos hôpitaux avec  une bonne gouvernance, un bon système de management, un leadership  pour l’amélioration des services de santé. Il y a aussi le fait que certains agents de santé sont sans salaire depuis deux ans. Cela ne leur permet pas d’avoir le moral pour donner des soins appropriés aux malades. Nous souhaitons  la signature  immédiate de leur arrêté de nomination qui puisse leur permettre d’avoir leur premier mandatement.  », a-t-il expliqué pour motiver la grève ajoutant, « le secteur de la santé est méprisé. On ira jusqu’au bout ».    Lire la déclaration annonçant la tenue de la grève a été lue par le secrétaire générale.

San Aubin

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

Déclaration de l’assemblée générale

Camarades agents du secteur de la santé,                                              

Médecins, pharmaciens, chirurgiens, dentistes, spécialistes, infirmiers diplômés d’état, sages-femmes diplômés d’état, agents d’hygiène, agents administratifs du secteur de la santé, TGS,TGP, administrateurs des services de la santé, agents ex-déflatés de la santé, contractuels de la santé et de tous ceux qui interviennent  dans le secteur de la santé,

A l’issue de l’assemblée générale de ce samedi 09novembre 2019, l’assemblée générale adopte le maintien  du mot d’ordre de grève pour le lundi 11 novembre 201 dès 7 h 30 du matin. Cette grève qui sera entretenue par un service minimum médical durera  pour sa première phase trois (3) jours.

Les dispositions suivantes ont été adoptées par l’assemblée générale  et doivent faire l’objet de respect au cours  de cette grève. A savoir, pas de piquet dans les structures de santé ; les camarades administratifs  et para médicaux observent scrupuleusement  cette grève. Le service minimum est médical et est laissé à l’intention  des cadres médicaux.

Au cours  de cette grève, tous les cas d’intimidation, tous les cas d’interpellation d’un agent, tous les cas d’incarcération d’un agent doivent être  rapportés aux numéros communiqués sur la page de la plate forme des syndicats de la santé pour faire remonter  tous ce qui est observation au cours de cette grève.

Camarades, nous aimerions vous interpeler sur le fait qu’un seul  agent incarcéré équivaut à la poursuite systématique  de la grève. Un seul agent  de santé qui sera ponctionné au terme de la grève, cela voudra dire que la grève est relancée jusqu’à signature  et obtention de toutes nos revendications.

Camarades agents  du secteur de la santé, nous devons prendre nos responsabilités face à toutes ces années d’injustice subies.

Vous devez observer  cette grève en restant chez vous à la maison mais sans toutefois ignorer le service minimum. Ce service minimum qui concerne les cadres médicaux doit être scrupuleusement appliqué.

 Au terme des trois jours de grève, une AG à laquelle tous les agents  de santé  sont conviés décidera du mot d’ordre de grève.

La grève est pour les 11,12 et 13 novembre 2019 mais nous nous mettons  à la disposition des autorités pour des échanges  constructives en faveur  de l’amélioration des conditions  de vie  et de travail des agents  du secteur de la santé. Nous restons disponibles pour d’éventuel discussion. Notre action n’a aucune coloration politique.

Nous défendons  les intérêts  des agents. C’est seulement  en faveur  de la satisfaction des besoins.

Fait à Abidjan le samedi 09 novembre 2019.

DERNIERS ARTICLES

Côte d’Ivoire, 7 syndicats d’enseignants des universités demandent le report de la présidentielle
Côte d’Ivoire, 7 syndicats d’enseignants des universités demandent le report de la présidentielle
Publication : mercredi 28 octobre 2020 16:40
Abidjan (Côte d’Ivoire)-lepays225.com-mardi 27 oct. 2020-Dictature du régime RHDP/Babily Dembélé déféré à nouveau à la Maca
Abidjan (Côte d’Ivoire)-lepays225.com-mardi 27 oct. 2020-Dictature du régime RHDP/Babily Dembélé déféré à nouveau à la Maca
Publication : mardi 27 octobre 2020 10:55
 Lepays225.com-La deuxième édition des 24 h d'Attoban est lancée
Lepays225.com-La deuxième édition des 24 h d'Attoban est lancée
Publication : lundi 26 octobre 2020 09:07
Côte d’Ivoire : décès de Sidiki Diakité, ministre de l’Administration du territoire et de la Décentralisation
Côte d’Ivoire : décès de Sidiki Diakité, ministre de l’Administration du territoire et de la Décentralisation
Publication : vendredi 23 octobre 2020 21:01
Abidjan (Côte d’Ivoire)-23 octobre 2020-lepays225.com-Situation politique/Babily toujours introuvable, ses collaborateurs détenus à la DST
Abidjan (Côte d’Ivoire)-23 octobre 2020-lepays225.com-Situation politique/Babily toujours introuvable, ses collaborateurs détenus à la DST
Publication : vendredi 23 octobre 2020 20:26
Abidjan (Côte d’Ivoire)-lepays225.com-Alerte/Insécurité/Babily Dembélé et son staff enlevés par des hommes encagoulés pour une destination inconnue
Abidjan (Côte d’Ivoire)-lepays225.com-Alerte/Insécurité/Babily Dembélé et son staff enlevés par des hommes encagoulés pour une destination inconnue
Publication : jeudi 22 octobre 2020 13:46
Abidjan (Côte d’Ivoire)-lepays225.com-20 oct.2020-Après la déclaration de la CEDEAO /Bédié Affi désapprouvent  le communiqué de la Ministre ghanéenne  Mme Shirley
Abidjan (Côte d’Ivoire)-lepays225.com-20 oct.2020-Après la déclaration de la CEDEAO /Bédié Affi désapprouvent le communiqué de la Ministre ghanéenne Mme Shirley
Publication : mardi 20 octobre 2020 16:04
 Abidjan (Côte d’Ivoire)-lepays225-20 oct.2020-Désobéissance civile/La Côte d’Ivoire plonge dangereusement dans la violence
Abidjan (Côte d’Ivoire)-lepays225-20 oct.2020-Désobéissance civile/La Côte d’Ivoire plonge dangereusement dans la violence
Publication : mardi 20 octobre 2020 12:45
Le programme de la mission conjointe CEDEAO-UA-Nations Unies à Abidjan
Le programme de la mission conjointe CEDEAO-UA-Nations Unies à Abidjan
Publication : lundi 5 octobre 2020 13:40
Lepays225.com-La Distinction de l’UEFA/Drogba honoré
Lepays225.com-La Distinction de l’UEFA/Drogba honoré
Publication : mardi 29 septembre 2020 17:02

TITROLOGIE

  • abj.jpg
  • frat.jpg
  • fraternitematin-15458.jpg
  • fratmat-du-10-fev.jpg
  • fratmat27.jpg
  • infos.jpg
  • inter27.jpg
  • lereveil.jpg
  • letemps.jpg
  • letemps16.jpg
  • letemps17.jpg
  • letemps21.jpg
  • letempsmardi.jpg
  • linter.jpg
  • linter19.jpg
  • lintermardi.jpg
  • matin.jpg
  • matin1.jpg
  • nouveau-reveil.jpg
  • nouveaumardi.jpg

MUSIQUE Tendances

Musique : Sortie d’album/Aklane  annonce son retour avec ‘’confirmation’’
Musique : Sortie d’album/Aklane annonce son retour avec ‘’confirmation’’
Publication : jeudi 12 janvier 2017 02:01

Lepays225.com-Offrir  à ses fans quelque chose de bien. C’est  le souhait de l’artiste chanteuse Aklane, abonnée depuis quelques années  aux prestations dans les pianos bars. Son  dernier opus date de 2011.  Pour son retour, l’artiste  annonce  un album de 10 titres baptisé « confirmation ».

INTERNATIONAL Dernières dépêches

Sénégal – Tchad : la condamnation d’Hissène Habré est « nulle », selon l’un de ses avocats
Sénégal – Tchad : la condamnation d’Hissène Habré est « nulle », selon l’un de ses avocats
Publication : mardi 14 juin 2016 00:26

Lepays225.com-Un avocat de l'ex-président tchadien Hissène Habré a réclamé lundi sa libération immédiate, affirmant que sa condamnation à perpétuité par un tribunal spécial africain à Dakar était « nulle » en raison d'une irrégularité sur la désignation des juges.

Indépendance de la Justice : Les magistrats dénoncent une cabale politique
Indépendance de la Justice : Les magistrats dénoncent une cabale politique
Publication : mardi 14 juin 2016 23:52

Dans un certain temps, la justice burkinabè est au centre d’une cabale tendant à la dénigrer afin d’atteindre un objectif inavoué : celui de restaurer la présidence du Chef de l’Etat et la vice-présidence du ministre de la justice au Conseil supérieur de la magistrature.  

Compteur

2050320
Aujourd'huiAujourd'hui1721
HierHier3893
Cette semaineCette semaine7286
Ce moisCe mois46654

Nécrologie

 

Communiqué