Lepays225.com

  

 
 

  

Des manifestations contre le pouvoir RHDP  ont eu lieu le mercredi dernier dans plusieurs villes du pays pour dénoncer l’intention du pouvoir de tripatouiller la Constitution et contre le paiement de 5000 F pour la CNI.

 

 Les Ivoiriens ont bradé  la peur pour manifester  dans la rue.  ‘’Trop c’est trop’’, pouvait-on entendre ça et là. Les premières manifestations ont commencé  à  Daoukro puis  Gagnoa avant de toucher les villes de Bouaflé et  Tiébissou.

Dans la localité de IFFOU à Daoukro, après l'échec de la négociation avec les autorités policières, les manifestants avaient promis d'intensifier leur mouvement de contestation si le pouvoir restait sourd à leurs doléances. Chose promise, chose faite. Toute la ville  a été  paralysée par des manifestants en colère. Une marée humaine que les policiers et gendarmes n’ont pas pu stoppés.

Du Côté de Gagnoa, les manifestants ont  bravé les gaz lacrymogènes des forces de l'ordre pour avancer mettant ainsi la ville sous tension.

À Tiebissou, les entrées principales de la ville ont été pratiquement fermées par les manifestants avec des pneus et des troncs d'arbres. La situation était tendue.

Bouaflé, initialement occupées par les manifestants, les entrées principales de la ville ont été libérées par les agents de la police. Un calme précaire y régnait hier mercredi.  Commerces et magasins restaient fermés. Car les manifestants ont promis une ville morte ce jeudi 19 Mars 2020.

Il faut signaler que ces manifestations d’hier (mercredi) et  certainement aujourd'hui montrent un rapport de force favorable au peuple de Côte d'Ivoire. Puisque tous les manifestants ont bravé les fumées des gaz lacrymogènes des forces de l'ordre.

Un signale lancé au gouvernement pour renoncer à son intention de tripatouiller la Constitution avant qu’il ne soit trop tard. A renoncer au paiement de la CNI. D’autres villes observent. Alors attention.

 W.A

TITROLOGIE

  • abj.jpg
  • frat.jpg
  • fraternitematin-15458.jpg
  • fratmat-du-10-fev.jpg
  • fratmat27.jpg
  • infos.jpg
  • inter27.jpg
  • lereveil.jpg
  • letemps.jpg
  • letemps16.jpg
  • letemps17.jpg
  • letemps21.jpg
  • letempsmardi.jpg
  • linter.jpg
  • linter19.jpg
  • lintermardi.jpg
  • matin.jpg
  • matin1.jpg
  • nouveau-reveil.jpg
  • nouveaumardi.jpg

MUSIQUE Tendances

Musique : Sortie d’album/Aklane  annonce son retour avec ‘’confirmation’’
Musique : Sortie d’album/Aklane annonce son retour avec ‘’confirmation’’
Publication : jeudi 12 janvier 2017 02:01

Lepays225.com-Offrir  à ses fans quelque chose de bien. C’est  le souhait de l’artiste chanteuse Aklane, abonnée depuis quelques années  aux prestations dans les pianos bars. Son  dernier opus date de 2011.  Pour son retour, l’artiste  annonce  un album de 10 titres baptisé « confirmation ».

INTERNATIONAL Dernières dépêches

Sénégal – Tchad : la condamnation d’Hissène Habré est « nulle », selon l’un de ses avocats
Sénégal – Tchad : la condamnation d’Hissène Habré est « nulle », selon l’un de ses avocats
Publication : mardi 14 juin 2016 00:26

Lepays225.com-Un avocat de l'ex-président tchadien Hissène Habré a réclamé lundi sa libération immédiate, affirmant que sa condamnation à perpétuité par un tribunal spécial africain à Dakar était « nulle » en raison d'une irrégularité sur la désignation des juges.

Indépendance de la Justice : Les magistrats dénoncent une cabale politique
Indépendance de la Justice : Les magistrats dénoncent une cabale politique
Publication : mardi 14 juin 2016 23:52

Dans un certain temps, la justice burkinabè est au centre d’une cabale tendant à la dénigrer afin d’atteindre un objectif inavoué : celui de restaurer la présidence du Chef de l’Etat et la vice-présidence du ministre de la justice au Conseil supérieur de la magistrature.  

Compteur

2035294
Aujourd'huiAujourd'hui1306
HierHier1681
Cette semaineCette semaine3461
Ce moisCe mois31628

Nécrologie

 

Communiqué