Lepays225.com

  

 
 

  

 

Les prix mondiaux de l’hévéa sont depuis 2010 en chute libre. Une situation qui a créé une crise dans la filière  et met en difficulté  exportateurs et  producteurs. Lors de la  rencontre d’échanges ‘’A vous de convaincre’’ de Business 24  du vendredi 25 octobre dernier dans un hôtel d’Abidjan (Angré), le président de l’association des exportateurs de caoutchouc naturel (AEXCI)/ fond de tasse, Samuel Espérance Mobio a revenu sur les raisons de la crise. «La filière hévéas connait une crise   depuis 2010.  En en effet, l’un des grands acheteurs mondiaux de caoutchouc  a fait  faillite. Cette situation a provoqué la baisse  des coûts au niveau mondial  et entrainé des conséquences sur les revenus des exportateurs et producteurs ivoiriens », a expliqué le président de l’AEXCI.

Le régime Gbagbo a bénéficié  de la hausse des prix mondiaux

 

 

 Sur la question de la baisse des prix qui serait liée à une question  politique du fait de l’implication des proches de l’ancien régime (Gbagbo) dans la filière hévéa, Samuel Espérance Mobio dément. «  La  chute des coûts mondiaux  n’est pas spécifique  à la Côte d’Ivoire.  Sous le régime du président Laurent Gbagbo,  le prix du pétrole était en hausse.  Cela a fait gripper  le prix du caoutchouc. C'est dire  que quand le prix du  pétrole monte, celui du caoutchouc monte aussi. En 2003, les plantations d’hévéas de la Thaïlande, premier producteur mondial  da caoutchouc naturel,  ont été ravagées par le feu entrainant du coup la baisse de la  production mondial. Autre facteur qui a favorisé  la hausse des coûts mondiaux,  est  le boom  entre 2000 et 2010 de l’automobile aux Etats-Unis. Ce qui a entrainé la montée des coûts mondiaux de caoutchouc. Après cette période, l’automobile  est en crise.  La faillite du plus grand acheteur chinois de caoutchouc dans le monde  est aussi  pour beaucoup dans  la baisse des coûts mondiaux. Accuser le régime d’Alassane Ouattara de vouloir asphyxier  les producteurs et exportateurs de caoutchouc naturel  parce que  de nombreux  d’entre eux seraient  proches de l’ancien régime  est un mauvais procès », a indiqué l’exportateur aux journalistes. Samuel Mobio a dénoncé l’insuffisance de navire pour exporter  le caoutchouc, les taxes élevées, 20à 300.000 tonnes de caoutchouc naturel encore aux mains des producteurs. « Les paysans paient le plus lourd tribu  de cette crise. Leur production de caoutchouc naturel est vendue à 275 F/kg. Si rien n’est fait les paysans seront livrés à eux-mêmes », prévient l’invité de ‘’A vous de convaincre’’, de la télévision Business 24.

 

 Les recettes  de l’AEXCI/fond de tasse

Producteur annuel d’un million  de tonne  de caoutchouc naturel, la Côte d’Ivoire les producteurs ivoiriens de caoutchouc sont gagnés parle découragement. Pour sortir de la crise, le président des exportateurs,  Samuel Mobio propose aux gouvernants l’accélération de  la création  d’usine, la révision de  la procédure  d’exportation,  la révision des taxes à la baisse, un appui dans l’affrètement  des navires. « 6 francs comme taxes dont 3 F revenant au conseil d’administration de FIRCA, cela correspond à six (6) milliards de francs. C’est trop. Il faut réviser  cette taxe », plaide l’exportateur. Aux producteurs gagnés par le découragement au point de ne plus entretenir  leurs plantations, Samuel Mobio leur demande de garder espoir malgré les difficultés du moment. « C’est un moment difficile que traversent les producteurs d’hévéa. Ils ne doivent pas perdre espoir. La crise passera. Nous leur garantissons que les stocks  de caoutchouc naturel encore à  leur possession  seront ramassés. L’AEXCI entend mettre en place  une unité  de production  avec le soutien d’un partenaire marocain. L’installation de cette usine  aurait dû se faire depuis mais un  litige entre les membres de la famille  concernant le site a bloqué la construction de l’usine de transformation. Des  démarches sont en cours pour le règlement du litige en vu d’installer l’usine de caoutchouc naturel », a rassuré le conférencier, assisté pour la circonstance de son chargé de communication Patrick N’guessan.

San Aubin

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

DERNIERS ARTICLES

Lepays225.com-mercredi 1er avril 2020-Déclaration sur le COVID 19/Les propositions du RIFEDS
Lepays225.com-mercredi 1er avril 2020-Déclaration sur le COVID 19/Les propositions du RIFEDS
Publication : mercredi 1 avril 2020 13:30
  Lepays225.com-31 mars 2020-Lutte contre le Covid-19: Le Premier ministre Gon Coulibaly annonces la prise en charge  d’environ 6 millions d’Ivoiriens
Lepays225.com-31 mars 2020-Lutte contre le Covid-19: Le Premier ministre Gon Coulibaly annonces la prise en charge d’environ 6 millions d’Ivoiriens
Publication : mercredi 1 avril 2020 12:24
Le COVID-19 met en évidence la fragilité de nos économies
Le COVID-19 met en évidence la fragilité de nos économies
Publication : samedi 28 mars 2020 13:08
Côte d’Ivoire-lepays225.com-Identification, enrôlement, distribution des CNI/Vers un échec total
Côte d’Ivoire-lepays225.com-Identification, enrôlement, distribution des CNI/Vers un échec total
Publication : vendredi 27 mars 2020 18:24
Abidjan (Côte d’Ivoire)-27 mars 2020-lepays225.com-Emprisonné depuis des mois/Les avocats  du député Lobognon s’inquiète de son état de santé
Abidjan (Côte d’Ivoire)-27 mars 2020-lepays225.com-Emprisonné depuis des mois/Les avocats du député Lobognon s’inquiète de son état de santé
Publication : vendredi 27 mars 2020 17:58
 Abidjan(Côte d’Ivoire)-jeudi 25 mars-2020-lepays225.com-Lutte contre le coronavirus/Les propositions du GPATE
Abidjan(Côte d’Ivoire)-jeudi 25 mars-2020-lepays225.com-Lutte contre le coronavirus/Les propositions du GPATE
Publication : jeudi 26 mars 2020 22:05
Lutte contre le Covid-19/Le président Ouattara instaure un couvre-feu
Lutte contre le Covid-19/Le président Ouattara instaure un couvre-feu
Publication : lundi 23 mars 2020 21:50
Manifestation de rues à l’intérieur/Le point de la situation à Gagnoa, Tiébissou, Bouaflé, Daoukro
Manifestation de rues à l’intérieur/Le point de la situation à Gagnoa, Tiébissou, Bouaflé, Daoukro
Publication : jeudi 19 mars 2020 09:53
Côte d’Ivoire-jeudi 12 mars 2020-lepays225.com-Association des retraités de Cocody/Le bureau exécutif investi mercredi dernier
Côte d’Ivoire-jeudi 12 mars 2020-lepays225.com-Association des retraités de Cocody/Le bureau exécutif investi mercredi dernier
Publication : jeudi 12 mars 2020 22:58
Côte d’Ivoire/jeudi 12 mars-2020-lepays225.com-Pression sur  le pouvoir  RHDP/L’opposition organise le samedi 14 mars prochain un meeting à Port-Bouët
Côte d’Ivoire/jeudi 12 mars-2020-lepays225.com-Pression sur le pouvoir RHDP/L’opposition organise le samedi 14 mars prochain un meeting à Port-Bouët
Publication : jeudi 12 mars 2020 22:38

MUSIQUE Tendances

Musique : Sortie d’album/Aklane  annonce son retour avec ‘’confirmation’’
Musique : Sortie d’album/Aklane annonce son retour avec ‘’confirmation’’
Publication : jeudi 12 janvier 2017 02:01

Lepays225.com-Offrir  à ses fans quelque chose de bien. C’est  le souhait de l’artiste chanteuse Aklane, abonnée depuis quelques années  aux prestations dans les pianos bars. Son  dernier opus date de 2011.  Pour son retour, l’artiste  annonce  un album de 10 titres baptisé « confirmation ».

INTERNATIONAL Dernières dépêches

Sénégal – Tchad : la condamnation d’Hissène Habré est « nulle », selon l’un de ses avocats
Sénégal – Tchad : la condamnation d’Hissène Habré est « nulle », selon l’un de ses avocats
Publication : mardi 14 juin 2016 00:26

Lepays225.com-Un avocat de l'ex-président tchadien Hissène Habré a réclamé lundi sa libération immédiate, affirmant que sa condamnation à perpétuité par un tribunal spécial africain à Dakar était « nulle » en raison d'une irrégularité sur la désignation des juges.

Indépendance de la Justice : Les magistrats dénoncent une cabale politique
Indépendance de la Justice : Les magistrats dénoncent une cabale politique
Publication : mardi 14 juin 2016 23:52

Dans un certain temps, la justice burkinabè est au centre d’une cabale tendant à la dénigrer afin d’atteindre un objectif inavoué : celui de restaurer la présidence du Chef de l’Etat et la vice-présidence du ministre de la justice au Conseil supérieur de la magistrature.  

Compteur

1595699
Aujourd'huiAujourd'hui1629
HierHier3365
Cette semaineCette semaine14103
Ce moisCe mois7893

Nécrologie

 

Communiqué