Lepays225.com

  

 
 

  

Les fils et filles du village de Tiessan, dans la  commune de Facobly, région du  Guemon, dans l’ouest de  la Côte d’Ivoire  ont désormais une  plateforme de discussion, d’entraide,  de  formation axée sur développement durable. Pourquoi une plateforme du village de  Tiessan ? Le président de la plateforme, créée le 19 novembre 2019  par M. Bah Soumalet et  tous les ressortissants de Tiessan vivant en Europe donne dans cette interview  les raisons et l’objectif de sa création. Entretien. Lire la suite…

 

Les fils et filles du village de Tiessan que vous êtes avez décidé de vous retrouvez sur une plate forme de discussion. Combien d’adhérant revendiquez-vous?

 Nous avons recensé  environ 4600 personnes qui sont des  fils et filles  de Tiessan. Ils interviennent régulièrement sur ce site de développement et de discussion.

Pourquoi une plate forme  des filles et fils de votre village ?

 Nous voulons à travers les NTIC valoriser nos cultures, parler  de développement  des activités socio économiques de notre village quelque soit notre lieu d’existence.  Au départ on parlait de  Tiessan virtuel. Au regard des actions  concrètes que nous avons  menées pour donner un coup de développement socio économique, nous nous sommes dits qu’il était  préférable de parler de famille Tiessan afin de monter aux yeux de tous que  nous  existons.

Revenons aux réalisations que vous avez faites depuis l’existence de votre plate forme. Il s’agit de quoi…

Depuis la mise en place de cette plate forme en 2018, nous  nous sommes engagés à mener des actions,  à poursuivre les actions   de développement  socio-éducatif que certains de nos prédécesseurs (Toa Martin, Sekou Sangaré, Siaka Tao, docteur Bah…) ont posé. Je citerai l’EPP Tiessan. A notre tour,  nous voulons  dépoussiérer des projets qui jusque-là étaient dans les tiroirs faute de moyens financiers   ou diverses  raisons pour leur réalisation. Nous  avons mis en fonctionnement la cantine scolaire du village offerte par l’honorable Evariste Méambly, député de Facobly. Il  a également offert de l’eau potable à tous les villages du Guemon dont Tiessan, un centre de santé de proximité avec une maternité,…Tiessan famille a mis en fonctionnement toutes ces infrastructures  offertes par l’honorable Méambly. Nous lui disons au massage merci.

Nous nous sommes donné les moyens financiers afin que les voies du village soient refaufilées. Pour  réaliser ce projet, une quête en notre sein a permis de recueillir la somme de 355.000 F. Si vous arrivez aujourd’hui à Tiessan, vous découvrirez que les herbes qui autrefois étaient perçue dans le village n’existent plus.  A travers le sursaut lancé sur la plate forme, les jeunes du village œuvrent pour qu’il n’y ait plus d’herbe dans le village comme c’était le cas par le passé. Nous avons aussi réhabilité l’école primaire publique du village à hauteur  de 700.000 F.  L’EPP Tiessan présente un beau visage. Nous avons fait cela pour permettre aux enseignants  de l’EPP du village de travailler dans de bonnes conditions, aux élèves  de recevoir un enseignement  dans d’excellent condition.

Que répondez-vous à ceux  qui pensent que votre plate forme se substitue aux actions des structures de développement déjà existant tel que la mutuelle?

La famille Tiessan ne rame pas à contre-courant des actions posées par les structures déjà existant dans le développement du village.  Tous les membres de famille Tiessan sont des mutualistes. Toutes les structures existant  à Tiessan, l’un ne travaille pas à contre-courant de l’autre bien au contraire, elles sont complémentaires.

Quels sont vos projets immédiats ?

Nous avons entre autres l’assainissement de Tiessan, l’électrification de l’EPP Tiessan, la construction du centre culturel du village à la mémoire de nos parents, construire des logements sociaux à Tiessan, doter Tiessan d’une bibliothèque, réorganiser le système de transport à Facobly afin que le métier de transporteur soit favorable aux jeunes de la région, mécaniser l’agriculture.

La région du Guemon a beaucoup souffert de la crise postélectorale de 2010-2011 que la Côte d’Ivoire a connu. Que fait votre plate forme pour panser les plaies et réconcilier les Ivoiriens ?.

Le peuple wê est un peuple tolérant. Nous avons accueillis nos frères d’autres régions du pays et de la sous-région de l’Afrique dans notre région dans un élan de solidarité. Par la faute des politiciens véreux,  les populations se sont opposées.

 

‘’Le moment est venu de  faire la promotion de la paix pour désarmer les cœurs’’

Le moment est venu où nous devons tous faire la promotion de la paix pour désarmer les cœurs. L’ouest a beaucoup souffert de la crise postélectorale. Les guérés ont été tués par milliers. Nous sommes meurtris. Malgré cela, nous demandons pardon à tous ceux qui ont eu des frustrations, tous ceux qui ont été meurtris. Sans le pardon, il sera difficile de revivre ensemble.  C’est un pardon sincère. Dans nos familles, vous trouverez des enfants qui ont un parent  burkinabè ou malien et nous refusons de les sacrifier sur le compte de la politique. Pardon à nos ancêtres pour le sang versé.

 

‘’Nous devons tous demander pardon’’

 Nous appelons aussi les autres à demander pardon au Guemon pour tout ce qu’ils nous ont causé. Des guérés ont été tués en grand nombre, les grosses victimes. Nous appelons le gouvernement de Côte d’Ivoire  à venir à notre secours.

Apparemment on a le sentiment que votre plate forme  s’intéresse principalement aux fils et filles de Tiessan résidant dans les grandes villes Ivoirienne et en Europe. Que faites vous pour impliquer les jeunes résidant à Tiessan ?

C’est la raison pour laquelle nous avons évoqué l’installation d’une bibliothèque informatique au village. Les projets sont énormes. Certains sont en cours de réalisations d’autres  sont àl’étude. S’agit du reboisement de la forêt du village, la réhabilitation de l’école du village, l’assainissement des voies du village…

Un appel aux fils et filles de Tiessan…

La nouvelle technologie nous aide. A travers la plate forme, nous voulons tirer les autres  à se pencher sur le développement de leur village. Que ceux qui hésitent  n’aient pas peur. C’est une plate forme d’échange, de discussion et de développement. Que chacun apporte sa pierre à l’édifice de Tiessan. La plateforme de Tiessan mobilise toute  les diversités politiques. C’est une plate forme apolitique, de développement.

Réalisée par San Aubin Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Compteur

2403840
Aujourd'huiAujourd'hui1972
HierHier1968
Cette semaineCette semaine492
Ce moisCe mois20287

Nécrologie

 

Communiqué