L’approche des congés rime désormais avec les mouvements d’humeur des élèves pour réclamer des congés anticipés. A Gohitafla, cette action des élèves, le vendredi 11 décembre 2020 a malheureusement tourné à une bavure de la gendarmerie, selon une source. Plusieurs dégâts importants causés par les élèves ont été signalés.

 

 Un élève du Lycée moderne BAD  de Gohitafla a été blessé par balle à l’épaule ce vendredi 11 décembre 2020  lors d’un mouvement d’humeur lié aux congés anticipés. Une situation qui a engendré l’ire des élèves de la ville. Ils ont saccagé la maison du commandant de brigade et brûlé la maison sous-préfet de la ville.  Notre démarche pour avoir le proviseur du lycée moderne BAD se sont avérées jusque-là vaine. En attendant d’avoir la version des autorités sur ces faits, il est annoté que depuis quelques années, des mouvements d’humeur des élèves sont signalés  à l’approche des congés. Dans de nombreux cas, ces mécontentements ont provoqué des blessés et autres destructions.

 A.W