Lepays225.com

  

 
 

  

L’opération d’enrôlement pour l’acquisition des nouvelles cartes d’identité nationale biométrique traine. Les difficultés rencontrées par l’opérateur technique sur le terrain font planer le doute sur la capacité de SELMEX à livrer les cartes dans le temps et permettre l’organisation dans le délai constitutionnel les élections présidentielles. Lire la suite.

 

L’opération d’enrôlement et d’identification des Ivoiriens dans l’optique des nouvelles cartes d’identité biométriques lancée depuis quelques semaines piétine. A moins de neuf mois du scrutin présidentiel du 31 octobre 2020, certains Ivoiriens se demandent si l’opérateur technique, SELMEX, sera en mesure de respecter le délai de la distribution des cartes afin de permettre aux 11 millions d’Ivoiriens d’aller au vote et élire leur président de la République au soir du 31 octobre 2020, si évidemment les élections venaient à se tenir. Sous le régime Gbagbo, l’opération d’enrôlement, d’identification et d’inscription sur le listing électoral avait été lancée un an avant, les cartes d’identité distribuées un mois avant le scrutin présidentiel. Pour ce qui est du projet des nouvelles cartes d’identité biométriques validé à Dakar en 2016 dans le but d'harmoniser toutes les CNI dans la sous-région, la Côte d’Ivoire a respecté ses engagements. L’Etat Ivoirien a donc lancé un appel d’offre remporté par l’entreprise SELMEX, un opérateur technique pour faire le RNPP qui est une reforme importante visant à transformer et à moderniser le système d’état civil et de l’identification, et à produire la CNI biométrique aux Ivoiriens. A partir de RNPP qui est une base centrale nationale et inclusive de données biométriques et biographiques des Ivoiriens et des personnes d’origine étrangères résidant en Côte d’Ivoire ou de passage, on pourra produire des titres d’identité fiables et sécurisés qui auront des bénéfices indéniables pour les populations. Sur la nouvelle carte biométrique attendue par les Ivoiriens, figure un numéro national d’identification qui est le NNI. Ce numéro est unique, intelligible et non répétitif. Il est attribué à la naissance lors des opérations d’identification et d’entrée sur le territoire national. Ainsi, la mise en œuvre du RNPP aboutira à la modernisation des systèmes d’état civil et à une bonne maitrise de la gestion du flux migratoire.

 La carte biométrique comporte des données à caractère personnel

Les trois niveaux de sécurité de la carte assurent sa bonne sécurité. Il s’agit de la sécurité vérifiable sans outil de contrôle, personnalisation lazer de la photo, des images, du fond de la carte ; des modules avec images, bord transparent, un format complexe qui n’existait pas avec l’ancienne CNI. Egalement un micro-texte soit positif ou négatif. Enfin, une erreur volontaire. Seuls les administrateurs peuvent prouver l’authenticité de la carte. La nouvelle carte biométrique est aussi polycarbonate. "Entendez par là, une polymère-thermo plastique. Il s’agit d’un matériau solide dur et transparent. La propreté la plus importante de la carte polycarbonate est sa résistance au choc. Il est 250 fois plus résistant que le verre. C’est la raison pour laquelle la carte polycarbonate est très souvent infalsifiable, résistante Impossible de changer la photo ou une lettre. Cette carte permet d’établir avec certitude l’identité d’une personne en le comparant avec des identités de référence stockées. Par exemple l’emprunt digital est traditionnellement l’identification biométrique le plus répandu", a confié un informaticien d’une entreprise informatique. Il ajoute que la nouvelle CNI retrace l’historique de la personne à travers une puce. Sur la carte figure deux types de photos. La biométrie est la vérification de l’identité d’un individu pour ce qu’il est. Ce sont des données à caractères personnel qui sont modifiables.

La machine n’est pas adaptée au réseau.

 Il faut d’abord comprendre qu’une valise d’enregistrement est un logiciel, un système d’identification biométrique en réseau fiable et sécurisé. C’est un logiciel performant capable de gérer une base de données volumineuse embarqués dans une valise. Les éléments sont traités en réseau. En l’absence de réseau, la machine se plante. Lorsqu’il y a une forte demande, la chaleur, la machine ne répond plus. Cela parce qu’elle n’est pas adaptée à ce réseau pour qu’elle marche à 100%. Il faut donc une bande passante plus élevée. Or, il faut mettre en place la fibre optique pour acheminer rapidement les données afin d’éviter le plantage des machines. La couverture optique du pays n’est pas à 100%. La Côte d’Ivoire n’est pas couverte à 100% de la fibre optique.

Pourquoi on ne peut pas enrôler 6 millions de personnes en deux mois?

 Les kits d’enregistrement de SELMEX pour faire l’enrôlement devraient permettre d’enregistrer les citoyens même dans les zones les plus difficiles d’accès. Or, en Côte d’Ivoire nous n’avons pas l’internet dans toutes les zones. Quand il n’y a pas de réseau internet, la machine ne peut marcher. Il y a aussi que la chaleur constitue un obstacle pour le bon fonctionnement de la machine parce que les composantes électroniques magnétiques des valises ne supportent pas la chaleur. Affirmer qu’en moins de 50 jours continue, on peut enrôler six(6) millions de personnes, c'est ignorer les réalités sur le terrain. Autre difficulté qu’il ne faut pas ignorer, c'est que nous serons bientôt en saison des pluies. Quand il pleut, certaines zones sont d’accès très difficile voire impossible. Demander aux populations des  zones les plus reculées de venir dans l’agglomération la plus proche  pour se faire enrôler et payer 5000 F, ce n’est pas certain que l’objectif recherché puisse être atteint. Au contraire c’est empêcher volontairement certains compatriotes d’avoir leur CNI.

La distribution des CNI prendra un retard considérable.

SELMEX peut produire 11millions de CNI en un temps record. Le gros souci, comment enrôler la population? Cette opération aurait due commencer en 2016-2017. Le retard observer dans le démarrage de l’opération n’est pas du ressort de l’opérateur technique mais du gouvernement Ivoirien. On peut douter que les CNI soient distribuées dans le temps. La distribution des CNI prendra du retard considérable au regard des équipements, du réseau. Ce n’est donc pas possible.

Même avec des kits dans les commissariats et sous-préfectures, cela ne peut suffire.

Sous le régime de la refondation, la société SAGEM a eu le contrat d’établir les cartes nationales d’identité. Elle a la base alphanumérique des données. Or, la valeur du traitement d’information a changé. Il y a des correctifs. Il faut donc mettre en place des équipements. SELMEX a décidé de renforcer les kits en installant des kits dans les commissariats et sous-préfectures du pays afin d’avoir 2000 kits comparé à ce qui s'est passé sous Gbagbo où on avait 11.000 kits et le temps pour le faire.

 La source des problèmes

 Le kit d’enregistrement n’est pas fiable et les machines ne sont pas performantes. A cause de la chaleur, les machines ne peuvent qu’enregistrer 40 personnes par jour. Lorsqu'il n’y a pas de réseau, les données se plantent. C’est un logiciel orbi fait pour le traitement des patients en Europe. Le système SELMEX est basé sur orbis. Il est fait pour les patients. La valise de SELMEX n’est pas adaptée aux grands travaux. Déjà sur le terrain, certains agents et les populations se plaignent de ce que les machines se plantent, qu’on ne prend pas assez de personnes par jour. Dans les zones où il n’y a pas de réseau internet, les informations sont divulguées en différées. Ces informations ne sont pas toujours fiables.

Des soupçons sur l’opérateur technique

L’opérateur technique SELMEX était au Comores, au Gabon, en RDC. Une présence aux Comores qui a suscité beaucoup de bruits vu que SELMEX avait été accusé de tous les péchés d’Israël. Une enquête réalisée par Reuters révèle qu’aux Comores, une commission d’enquête parlementaire a investigué sur la vente de passeports à des étrangers. Les enquêteurs ont découvert que plus de 2.800 passeports diplomatiques des Comores ont été délivrés depuis 2008, sur une population d’environ 800.000 personnes. Durant cette période, au moins 184 passeports diplomatiques ont été vendus à des non-Comoriens, selon les données recueillies par les enquêteurs. Dans la mesure où Selmex produit tous les passeports comoriens, la commission enquête sur le rôle de l’entreprise à ce sujet. Si c’est vraiment le cas, il faut craindre que la carte d’identité nationale Ivoirienne biométrique établie par SELMEX ne soit attribuée à des non- ivoiriens. Le confrère poursuit en indiquant que les passeports fournis par SELMEX reviennent plus cher aux citoyens 185 dollars (environ 155 euros) l’unité, contre 100 dollars (84 euros) auparavant. A tout cela, s’ajoute l’enveloppe exorbitante que l’Etat ivoirien paie avec l’argent du contribuable Ivoirien à l’opérateur technique. 462 milliards de francs CFA contre 160 milliards de francs en 2010, sous l'ancien régime. Malgré le volume de l’argent dégagé par le pouvoir RHDP, les choses sont à la traîne et très peu d’Ivoiriens ont la certitude d’avoir leur carte d’identité biométrique dans le temps. Tout cela laisse planer le doute sur la volonté du régime à aller aux élections d’octobre 2020, la capacité de l’opérateur technique à tenir ses engagements.

Source : Journal ‘’LE MODELE’’

 

Haut du formulaire

Bas du formulaire

DERNIERS ARTICLES

Lepays225.com-08 juin2020-INTERVIEW/ Bah Soumalet, président de l’Alliance des Sociaux-Démocrates(ASD) et membre de la plateforme de l’opposition ivoirienne./«Le régime a mobiliser plus de 4.000 milliards de FCFA et  les 200 millions de masques que le Gou
Lepays225.com-08 juin2020-INTERVIEW/ Bah Soumalet, président de l’Alliance des Sociaux-Démocrates(ASD) et membre de la plateforme de l’opposition ivoirienne./«Le régime a mobiliser plus de 4.000 milliards de FCFA et les 200 millions de masques que le Gou
Publication : lundi 8 juin 2020 22:14
 Oustaz Koné (conférencier-théologien)/« Dieu est devenu un fonds de commerce. »
Oustaz Koné (conférencier-théologien)/« Dieu est devenu un fonds de commerce. »
Publication : samedi 6 juin 2020 15:28
Présidentielle d’octobre 2020/Le PDCI-RDA en conventions locales éclatées les 25 et 26 juillet prochain
Présidentielle d’octobre 2020/Le PDCI-RDA en conventions locales éclatées les 25 et 26 juillet prochain
Publication : samedi 6 juin 2020 15:21
 Côte d’Ivoire-lepays225.com-Affaire Matca/Le courrier  de l’ex-DG qui confond la direction des assurances et les dirigeants actuels de la MATCA.
Côte d’Ivoire-lepays225.com-Affaire Matca/Le courrier de l’ex-DG qui confond la direction des assurances et les dirigeants actuels de la MATCA.
Publication : mardi 19 mai 2020 17:09
Côte d’Ivoire-22 avril 2020-lepays225.com- Gabegie à la MATCA/Un trou de 2.286.669.330 FCFA  découvert *L’équipe dirigeante actuelle accuse l’ex-PCA
Côte d’Ivoire-22 avril 2020-lepays225.com- Gabegie à la MATCA/Un trou de 2.286.669.330 FCFA découvert *L’équipe dirigeante actuelle accuse l’ex-PCA
Publication : mercredi 22 avril 2020 17:55
Côte d’Ivoire-22avril 2020-lepays225.com-Interview/Djé Bi Djé Vamy Olivier (maire de Zuénoula et candidat déclaré à l’élection présidentielle d’octobre 2020)/« La Côte d’Ivoire est malade, je veux la guérir»
Côte d’Ivoire-22avril 2020-lepays225.com-Interview/Djé Bi Djé Vamy Olivier (maire de Zuénoula et candidat déclaré à l’élection présidentielle d’octobre 2020)/« La Côte d’Ivoire est malade, je veux la guérir»
Publication : mercredi 22 avril 2020 17:46
Côte d’Ivoire-Abidjan-20avrl 2020-lepays225.com-Décès de Marie Rose Guiraud/Les Condoléances du gouvernement à la famille éplorée
Côte d’Ivoire-Abidjan-20avrl 2020-lepays225.com-Décès de Marie Rose Guiraud/Les Condoléances du gouvernement à la famille éplorée
Publication : lundi 20 avril 2020 22:35
Côte d’Ivoire-Abidjan-20 avril 2020-lepays225.com-2ème Edition du Sommet Panafricain de l’Enfance et de l’Adolescence/Un trait d’union entre l’Afrique et ses fils
Côte d’Ivoire-Abidjan-20 avril 2020-lepays225.com-2ème Edition du Sommet Panafricain de l’Enfance et de l’Adolescence/Un trait d’union entre l’Afrique et ses fils
Publication : lundi 20 avril 2020 22:13
Élection à la FIF /Eugène Diomandé se retire  au profit de Drogba
Élection à la FIF /Eugène Diomandé se retire au profit de Drogba
Publication : mardi 14 avril 2020 19:37
Côte d’Ivoire-lepays225.com-Interview avec le président  de Horest/« Les pertes se chiffrent en milliards de nos francs »
Côte d’Ivoire-lepays225.com-Interview avec le président de Horest/« Les pertes se chiffrent en milliards de nos francs »
Publication : mardi 14 avril 2020 19:23

MUSIQUE Tendances

Musique : Sortie d’album/Aklane  annonce son retour avec ‘’confirmation’’
Musique : Sortie d’album/Aklane annonce son retour avec ‘’confirmation’’
Publication : jeudi 12 janvier 2017 02:01

Lepays225.com-Offrir  à ses fans quelque chose de bien. C’est  le souhait de l’artiste chanteuse Aklane, abonnée depuis quelques années  aux prestations dans les pianos bars. Son  dernier opus date de 2011.  Pour son retour, l’artiste  annonce  un album de 10 titres baptisé « confirmation ».

INTERNATIONAL Dernières dépêches

Sénégal – Tchad : la condamnation d’Hissène Habré est « nulle », selon l’un de ses avocats
Sénégal – Tchad : la condamnation d’Hissène Habré est « nulle », selon l’un de ses avocats
Publication : mardi 14 juin 2016 00:26

Lepays225.com-Un avocat de l'ex-président tchadien Hissène Habré a réclamé lundi sa libération immédiate, affirmant que sa condamnation à perpétuité par un tribunal spécial africain à Dakar était « nulle » en raison d'une irrégularité sur la désignation des juges.

Indépendance de la Justice : Les magistrats dénoncent une cabale politique
Indépendance de la Justice : Les magistrats dénoncent une cabale politique
Publication : mardi 14 juin 2016 23:52

Dans un certain temps, la justice burkinabè est au centre d’une cabale tendant à la dénigrer afin d’atteindre un objectif inavoué : celui de restaurer la présidence du Chef de l’Etat et la vice-présidence du ministre de la justice au Conseil supérieur de la magistrature.  

Compteur

1907920
Aujourd'huiAujourd'hui1047
HierHier2286
Cette semaineCette semaine3993
Ce moisCe mois7864

Nécrologie

 

Communiqué