Lepays225.com

  

 
 

  

La récente interview du vice-président du CIDP par ailleurs, président de la fédération des associations nationales des ex-combattants de Côte d’Ivoire et fondateur de la cellule 39 affirmant que les ex-combattants disent non au 3ème mandat d’Alassane Ouattara à l’élection présidentielle du 31 octobre suscite des réactions contradictoires au sein des ex-combattants. Dans cet entretien Issouf Ouattara fait le grand déballage et dénonce.

 

Dans une interview, vous indiquiez que les ex-combattants ne sont pas d’accord avec le 3e mandat du président Ouattara à la prochaine élection présidentielle en Côte d’Ivoire. Ces propos ne semblent pas être partagés par certains de vos camarades qui disent ne pas se reconnaître dans vos dires. Pourquoi ces divergences en votre sein quand on sait que vous êtes le président de la fédération nationale des ex-combattants.

 Ceux des ex-combattants qui m’accusent d’intervenir de façon unilatérale et  qui affirment qu’ils sont apolitiques, je répondrai que c’est une hypocrisie morale. Quand je rencontrais les autorités (ONUCI -Union Européenne,…) d’ici et d’ailleurs, au nom des ex-combattants, où étaient-ils ? Des ex-combattants m’ont approché pour me demander si on fait quoi  à deux mois des échéances électorales. Je leur réponds de ne pas se mêler aux palabres des politiques. Si pour ça je suis tancé de tous les noms, je dis non. Je suis ivoirien comme bien d’autres. A ce titre, je suis libre d’intervenir dans la vie politique de mon pays. Je suis leader c’est pourquoi je parle de la politique ivoirienne.

Y a-t-il un contrat qui lie les ex-combattants au pouvoir ?

Les accords de Ouaga demandaient que les ex-combattants soient pris en compte.  Referez-vous à l’APO, au 4è accord complémentaire. Mes adversaires évoquent  la souffrance des ex-combattants. Ils demandent la clémence du chef de l’Etat. Ils veulent faire croire que je suis contreeux, que je suis contre le président Ouattara. Sachez que bien d’ex-combattants ne travaillent pas. Ils sont désespérés. En 2007 avec les accords de Ouaga, nous avons été désarmés avec le grade de caporal. Le président Laurent Gbagbo donnait  alors 90.000 F à certains caporaux pour qu’on aille à la paix. Si nous n’avions pas gagné la guerre, Ouattara ne serait pas au pouvoir. C’est parce que  nous avons  gagné la guerre que Ouattara est président  que le Président Laurent Gbagbo a été transféré à la CPI.

 

On devait vous récompenser à combien ?

Ce sont des engagements. On devait être intégré dans l’armée. Si l’ECOMOG venait, c’était beaucoup d’argent à payer. C’est encore nous qui  sommes allés au front. Quand on prend des engagements il faut les respecter. Quand nous en parlons, ce n’est pas pour faire la guerre mais dans une logique de paix.  C’est dommage que cela  soit vu autrement. Ceux qui pleurnichent, souffrent, ils n’ont rien comme moi. Je me bats pour eux.

 

Les ex-combattants dont vous parlez sont où ?

Ils sont sur toute l’étendue du pays. Du Nord au Sud,  de l’Est à l’Ouest.J’ai des coordinateurs partout. Ce sont plus de 1884 personnes.

Vous vous sentez trahi ?

Oui. On n’a pas d’argent. On ne comprend pas. On n’a jamais rien gagné. Si ça continue, on craint de croupir dans la misère.

Et pourtant, on raconte que le pouvoir compte sur les ex-combattants pour agir...

Ce que nous avons fait nous n’en voulons plus. La guerre est de l’atrocité. Nous ne sommes plusprêtpour faire la guerre. C’est la raison pour laquelle je conseille aux ex-combattants de ne plus être en conflit avec la loi et d’œuvrer pour la réconciliation. On nous lie à Ouattara, Soro, Bédié, Mabri. Je dis non. On n’est plus prêt pour faire la guerre. La guerre est l’enfer. On a besoin de paix. C’est la raison de notre adhésion au CIDP pour parler de paix et de réconciliation. Ceux qui font une manipulation morale sont minoritaires. Ce que nous souhaitons, avoir de l’argent avant l’élection présidentielle.

Vos rapports avec les chefs de guerre.

Depuis que la guerre est finie, on n’a plus de lien. Nos chefs de guerre nous ont laissé tomber. Soro, le général Bakayoko et autres sont rentrés en brousse comme on le dit. Nous avons été trahis à tous les niveaux. Désormais, nous disons non à la guerre. Des gens peuvent venir nous voir pour avoir nos voix mais pas pour faire la guerre.

On raconte que parmi ceux qui agressent les marcheurs contre le 3e mandat du président Ouattara figurent les ex-combattants. Que dites-vous ?

Vous savez il y a des brebis galeuses partout.  C’est la raison pour laquelle nous travaillons à la recherche de la paix et de la réconciliation.

Pour revenir sur la question, êtes-vous pour le 3e mandat de Ouattara ?

A condition qu’il nous apporte la joie au cœur, le bien-être. Qu’on nous sorte de la misère dans laquelle nous sommes. Que les accords de Ouaga soient appliqués. En ce moment-là nous allons discuter.

Réalisée par San Aubin

Source: Le Modèle

 

 

DERNIERS ARTICLES

Côte d’Ivoire, 7 syndicats d’enseignants des universités demandent le report de la présidentielle
Côte d’Ivoire, 7 syndicats d’enseignants des universités demandent le report de la présidentielle
Publication : mercredi 28 octobre 2020 16:40
Abidjan (Côte d’Ivoire)-lepays225.com-mardi 27 oct. 2020-Dictature du régime RHDP/Babily Dembélé déféré à nouveau à la Maca
Abidjan (Côte d’Ivoire)-lepays225.com-mardi 27 oct. 2020-Dictature du régime RHDP/Babily Dembélé déféré à nouveau à la Maca
Publication : mardi 27 octobre 2020 10:55
 Lepays225.com-La deuxième édition des 24 h d'Attoban est lancée
Lepays225.com-La deuxième édition des 24 h d'Attoban est lancée
Publication : lundi 26 octobre 2020 09:07
Côte d’Ivoire : décès de Sidiki Diakité, ministre de l’Administration du territoire et de la Décentralisation
Côte d’Ivoire : décès de Sidiki Diakité, ministre de l’Administration du territoire et de la Décentralisation
Publication : vendredi 23 octobre 2020 21:01
Abidjan (Côte d’Ivoire)-23 octobre 2020-lepays225.com-Situation politique/Babily toujours introuvable, ses collaborateurs détenus à la DST
Abidjan (Côte d’Ivoire)-23 octobre 2020-lepays225.com-Situation politique/Babily toujours introuvable, ses collaborateurs détenus à la DST
Publication : vendredi 23 octobre 2020 20:26
Abidjan (Côte d’Ivoire)-lepays225.com-Alerte/Insécurité/Babily Dembélé et son staff enlevés par des hommes encagoulés pour une destination inconnue
Abidjan (Côte d’Ivoire)-lepays225.com-Alerte/Insécurité/Babily Dembélé et son staff enlevés par des hommes encagoulés pour une destination inconnue
Publication : jeudi 22 octobre 2020 13:46
Abidjan (Côte d’Ivoire)-lepays225.com-20 oct.2020-Après la déclaration de la CEDEAO /Bédié Affi désapprouvent  le communiqué de la Ministre ghanéenne  Mme Shirley
Abidjan (Côte d’Ivoire)-lepays225.com-20 oct.2020-Après la déclaration de la CEDEAO /Bédié Affi désapprouvent le communiqué de la Ministre ghanéenne Mme Shirley
Publication : mardi 20 octobre 2020 16:04
 Abidjan (Côte d’Ivoire)-lepays225-20 oct.2020-Désobéissance civile/La Côte d’Ivoire plonge dangereusement dans la violence
Abidjan (Côte d’Ivoire)-lepays225-20 oct.2020-Désobéissance civile/La Côte d’Ivoire plonge dangereusement dans la violence
Publication : mardi 20 octobre 2020 12:45
Le programme de la mission conjointe CEDEAO-UA-Nations Unies à Abidjan
Le programme de la mission conjointe CEDEAO-UA-Nations Unies à Abidjan
Publication : lundi 5 octobre 2020 13:40
Lepays225.com-La Distinction de l’UEFA/Drogba honoré
Lepays225.com-La Distinction de l’UEFA/Drogba honoré
Publication : mardi 29 septembre 2020 17:02

MUSIQUE Tendances

Musique : Sortie d’album/Aklane  annonce son retour avec ‘’confirmation’’
Musique : Sortie d’album/Aklane annonce son retour avec ‘’confirmation’’
Publication : jeudi 12 janvier 2017 02:01

Lepays225.com-Offrir  à ses fans quelque chose de bien. C’est  le souhait de l’artiste chanteuse Aklane, abonnée depuis quelques années  aux prestations dans les pianos bars. Son  dernier opus date de 2011.  Pour son retour, l’artiste  annonce  un album de 10 titres baptisé « confirmation ».

INTERNATIONAL Dernières dépêches

Sénégal – Tchad : la condamnation d’Hissène Habré est « nulle », selon l’un de ses avocats
Sénégal – Tchad : la condamnation d’Hissène Habré est « nulle », selon l’un de ses avocats
Publication : mardi 14 juin 2016 00:26

Lepays225.com-Un avocat de l'ex-président tchadien Hissène Habré a réclamé lundi sa libération immédiate, affirmant que sa condamnation à perpétuité par un tribunal spécial africain à Dakar était « nulle » en raison d'une irrégularité sur la désignation des juges.

Indépendance de la Justice : Les magistrats dénoncent une cabale politique
Indépendance de la Justice : Les magistrats dénoncent une cabale politique
Publication : mardi 14 juin 2016 23:52

Dans un certain temps, la justice burkinabè est au centre d’une cabale tendant à la dénigrer afin d’atteindre un objectif inavoué : celui de restaurer la présidence du Chef de l’Etat et la vice-présidence du ministre de la justice au Conseil supérieur de la magistrature.  

Compteur

2050132
Aujourd'huiAujourd'hui1533
HierHier3893
Cette semaineCette semaine7098
Ce moisCe mois46466

Nécrologie

 

Communiqué