Lepays225.com

  

 
 

  

Mort d’hommes, incendies de bus et autres véhicules publics et de particuliers, destruction de biens, barrages érigés sur plusieurs voies pour empêcher la circulation. Des cartes d’électeurs déchirées, des agents distributeurs de cartes d’électeurs interdits d’accès à des localités, la campagne présidentielle en Côte d’Ivoire se déroule sous fond de tension et de peur.

 

 Plusieurs villes bloquées, des cartes d'électeurs déchirées, destructions de biens publics, des affrontements avec les forces de l’ordre, entre les populations dans plusieurs villes, mort d’hommes à Bonoua et à Bongouanou, appelle à la désobéissance civile lancé par la plateforme de l’opposition politique Ivoirienne s’intensifie. Pas même la médiation de la CEDEAO n’est parvenu à concilier le pouvoir et l’opposition. Chaque camp reste jusque-là campé sur sa position. Plusieurs villes de l'intérieur sont en ébullition, coupées d'accès. Les jeunes dans certaines localités s'en prennent aux agents de la CEI en charge de la  distribution des cartes d'électeurs. A Anono, Akouédo, Yopougon, Marcory (Abidjan), Guibéroua, Bongouanou, Ouragahio,Bayota, Yopohué Divo (Kouamekro, Zérédoukou), Daoukro, Dabou, Arrah, M'Bahiakro, Yakassé-Attobrou, les principales voies d'accès sont bloquées par des troncs d'arbres.  Cette situation a occasionné dans certains endroits l’arrestation des manifestants de l’opposition et un affrontement des jeunes avec les forces de l’ordre. A grand-Bassam par exemple,  la distribution des cartes d’électeur a été délocalisée au commissariat. A Bouaflé, des individus ont emporté des cartes d’électeur. A Yakassé-attobrou, les populations ont pris en otage le vendredi 16 octobre dernier la famille d'un gendarme en représailles aux manifestants arrêtés par cette unité d'élite de l'armée ivoirienne. Les populations ne veulent pas de cette élection. Et elles le font savoir par des moyens dont-elles disposent. Elles sont dans les rues pour s'opposer à cette candidature anticonstitutionnelle d'Alassane Ouattara et mettre en exécution le mot d'ordre de l'opposition. C'est dans cette atmosphère délétère que le chef de l'Etat sortant, Alassane Ouattara, est en campagne. Avec le retrait des candidats Bédié et d’Affi N’guessan de la course à la présidentielle, la campagne présidentielle 2020 est très morose. Seul quelque rare affiches du président sortant sont visibles.

 Alex Wallô

DERNIERS ARTICLES

Lepays225.com-Ouverture du night-club ’’Euphoria’’ d’Assinie
Lepays225.com-Ouverture du night-club ’’Euphoria’’ d’Assinie
Publication : mardi 1 décembre 2020 14:21
Lepays225.com-mardi 24 novem.2020-Sortie Détente/Les retraités de Cocody sous le charme d’ASSINIE
Lepays225.com-mardi 24 novem.2020-Sortie Détente/Les retraités de Cocody sous le charme d’ASSINIE
Publication : mardi 24 novembre 2020 15:29
 Abidjan-lemercredi18 novem.-2020-lepays225.com- Accusé d’arrestation arbitraire d’opposants/Le gouvernement Ivoirien se fourvoie
Abidjan-lemercredi18 novem.-2020-lepays225.com- Accusé d’arrestation arbitraire d’opposants/Le gouvernement Ivoirien se fourvoie
Publication : mercredi 18 novembre 2020 22:22
Programme de leadership et de mentorat/La fondation SEPHIS offre des équipements à 3 femmes entrepreneures
Programme de leadership et de mentorat/La fondation SEPHIS offre des équipements à 3 femmes entrepreneures
Publication : lundi 16 novembre 2020 17:26
Bien-être  des personnes du troisième âge/L’ARECO   initie  une sortie  découverte sur Assinie
Bien-être des personnes du troisième âge/L’ARECO initie une sortie découverte sur Assinie
Publication : lundi 16 novembre 2020 17:22
Déclaration : Détention au secret/« La précision des lieux de détention des citoyens arrêtés est un droit constitutionnel »
Déclaration : Détention au secret/« La précision des lieux de détention des citoyens arrêtés est un droit constitutionnel »
Publication : lundi 9 novembre 2020 22:54
Lepays225.com-Association des Chefs d’Entreprises de Presse Numérique de Côte d’Ivoire (ACEPNUC) :Un journaliste séquestré
Lepays225.com-Association des Chefs d’Entreprises de Presse Numérique de Côte d’Ivoire (ACEPNUC) :Un journaliste séquestré
Publication : lundi 9 novembre 2020 22:51
Abidjan (Côte d’Ivoire)-samedi  7 octobre 2020-lepays225.com-Insécurité/Le film de l’enlèvement de Babily Dembélé
Abidjan (Côte d’Ivoire)-samedi 7 octobre 2020-lepays225.com-Insécurité/Le film de l’enlèvement de Babily Dembélé
Publication : samedi 7 novembre 2020 21:47
Côte d’Ivoire)-Dim.1er oct.2020-lepays225.com-Affrontement Baoulé-Malinké/Présidentielle du 31 octobre: 1 mort à Hiré
Côte d’Ivoire)-Dim.1er oct.2020-lepays225.com-Affrontement Baoulé-Malinké/Présidentielle du 31 octobre: 1 mort à Hiré
Publication : dimanche 1 novembre 2020 16:56
Lepays225.com-Présidentiel du 31 octobre 2020 en Côte d’Ivoire/Des morts, des incidents, moins d’engouement
Lepays225.com-Présidentiel du 31 octobre 2020 en Côte d’Ivoire/Des morts, des incidents, moins d’engouement
Publication : samedi 31 octobre 2020 19:59

MUSIQUE Tendances

Musique : Sortie d’album/Aklane  annonce son retour avec ‘’confirmation’’
Musique : Sortie d’album/Aklane annonce son retour avec ‘’confirmation’’
Publication : jeudi 12 janvier 2017 02:01

Lepays225.com-Offrir  à ses fans quelque chose de bien. C’est  le souhait de l’artiste chanteuse Aklane, abonnée depuis quelques années  aux prestations dans les pianos bars. Son  dernier opus date de 2011.  Pour son retour, l’artiste  annonce  un album de 10 titres baptisé « confirmation ».

INTERNATIONAL Dernières dépêches

Sénégal – Tchad : la condamnation d’Hissène Habré est « nulle », selon l’un de ses avocats
Sénégal – Tchad : la condamnation d’Hissène Habré est « nulle », selon l’un de ses avocats
Publication : mardi 14 juin 2016 00:26

Lepays225.com-Un avocat de l'ex-président tchadien Hissène Habré a réclamé lundi sa libération immédiate, affirmant que sa condamnation à perpétuité par un tribunal spécial africain à Dakar était « nulle » en raison d'une irrégularité sur la désignation des juges.

Indépendance de la Justice : Les magistrats dénoncent une cabale politique
Indépendance de la Justice : Les magistrats dénoncent une cabale politique
Publication : mardi 14 juin 2016 23:52

Dans un certain temps, la justice burkinabè est au centre d’une cabale tendant à la dénigrer afin d’atteindre un objectif inavoué : celui de restaurer la présidence du Chef de l’Etat et la vice-présidence du ministre de la justice au Conseil supérieur de la magistrature.  

Compteur

2143877
Aujourd'huiAujourd'hui1362
HierHier1793
Cette semaineCette semaine3629
Ce moisCe mois1362

Nécrologie

 

Communiqué